Le dispositif de participation

  • Partager l'article

La réforme des retraites à laquelle nous travaillons n’est pas une simple réforme budgétaire ou technique, mais un projet politique et de société.
Cette réforme ne doit pas se résumer à des controverses techniques mais être l’occasion de réfléchir collectivement à notre modèle de société, aux valeurs sur lesquelles nous voulons fonder notre pacte social.

Le passage d’un système de retraite à logique professionnelle constitué de 42 régimes aux règles différentes à un système universel où les règles seront communes à tous suppose de remettre en débat le système actuel, ses objectifs, ses paramètres et son pilotage.

Simplification, équité, adaptation aux évolutions de la société, mise en place d’un système pérenne - autant de principes dont les modalités de mise en œuvre seront mises en débat avec les citoyens, via un dispositif de participation citoyenne.

Ce dispositif s’organise autour de différentes modalités de participation, organisées en partenariat avec la Direction interministérielle de la transformation publique (DITP) :

- L’organisation le 31 mai 2018 d’un atelier de prospective collaborative. « En 2040, tous égaux dans le nouveau système de retraite » invitant des citoyens à explorer les possibles futurs du système de retraite.
- La mise en ligne le 31 mai 2018 d’une plateforme de participation en ligne sur les grands enjeux de mise en œuvre pratique de « 1 euro cotisé = même droits »
- L’organisation d’ateliers en région sur les mêmes thématiques que celles de la consultation en ligne,
- L’organisation d’un atelier synthèse et de clôture sous la forme d’un atelier citoyen organisé par la DITP en partenariat avec la Commission Nationale du Débat Public (CNDP).