L’atelier citoyen

  • Partager l'article

Inspiré des conférences de citoyens et fondé sur le principe de délibération collective, l’atelier citoyen est un dispositif élaboré par la Direction interministérielle de la transformation publique (DITP). L’objectif est d’amener, de manière crédible et sincère, un groupe de citoyens représentatifs de la diversité de la population française à se positionner en toute indépendance sur un sujet.

Les citoyens ont été interrogés sur la question suivante :

Afin d’assurer la légitimité et la crédibilité de la démarche et de l’avis citoyen produit, les citoyens ont bénéficié d’une même information objective, complète, claire et exhaustive – reflétant l’ensemble des positions prises sur le sujet. Cette formation de caractère pluriel et contradictoire, conçue par un comité de pilotage indépendant, s’est déroulée sur deux week-ends en groupes complétés par des échanges en ligne.

Extraits de l’avis citoyen

« La confiance s’inscrit dans le temps : dans le passé nous pouvons nous reposer sur des preuves tangibles, mais concernant l’avenir, et c’est ça qui pose problème, c’est une question de représentation, une spéculation. Nous comprenons que la confiance au niveau collectif est donc fondée sur une recherche impartiale et désintéressée du bien commun (…)
Le groupe a identifié les conditions indispensables d’une relation de confiance entre les citoyens et le système de retraite :

  • l’universalité du système : mêmes règles de calcul, équité, certitude d’une retraite,
  • la solidarité : la retraite comme pacte entre les générations, entre les actifs,
  • une information transparente, accessible à tous qui permette de comprendre pour avoir confiance
  • la stabilité, avec la création d’une instance de gouvernance nouvelle paritaire et citoyenne,
  • une transition claire et définie. »

Les engagements du Haut-Commissaire à la réforme des retraites

L’avis citoyen a été remis officiellement à Jean-Paul Delevoye lors d’une séance de travail avec les participants le 13 décembre au Ministère des solidarités et de la Santé.