La consultation en ligne

  • Partager l'article

Comment améliorer l’acquisition de droits pour les plus jeunes ? Quelle solidarité pour les plus faibles revenus ? Comment donner plus de liberté dans les conditions de départ à la retraite ? Comment rendre notre système suffisamment robuste face aux variations économiques, démographiques ?

Toutes ces questions ont été posées aux internautes sur la plateforme de consultation en ligne ouverte du 31 mai au 31 octobre 2018.

Le Haut-Commissaire à la réforme des retraites a lancé une grande consultation citoyenne autour de la réforme des retraites le 31 mai 2018, impliquant un dispositif de concertation en ligne. Chaque citoyen était invité à contribuer à la réflexion autour de la mise en œuvre pratique d’un système universel de retraite en donnant leur avis parmi 11 thématiques.

Après cinq mois de consultation et de débat en ligne, le dispositif de participation s’est terminé le 31 octobre 2018. La plateforme de participation citoyenne a recueilli près de 35 000 contributions, plus de 220 000 votes, de 24 000 inscrits.

Toutes les contributions ont été lues et elles seront intégrées à une synthèse restituant la diversité des arguments qui sera mise en ligne ensuite sur la plateforme. Celles qui auront été le plus soutenues et débattues recevront une réponse de la part du Haut-commissaire, elles seront également transmises à un jury citoyen qui se réunira à la fin de l’année 2018 pour débattre et remettre un avis citoyen à Jean-Paul Delevoye.

Le Haut-Commissaire indiquera dans les préconisations qu’il rendra, celles qui auront été soutenues dans le cadre de cette grande consultation citoyenne.